Activités fun et pédagogiques pour sensibiliser à l 'environnement !
Cette fiche est composée d'un descriptif et de plusieurs activités en lien avec votre thématique.

Interdépendance de la nature


Gagner 10 XP en téléchargeant ou en imprimant une fiche

Réseau Idée

Âges : 14-18 ans

Objectif : Comprendre les questions environnementales de façon systémique, la notion d’interdépendance entre les espèces d’un milieu et les conséquences de la disparition d’une espèce. Vivre ensemble, apprendre et agir par la solidarité et la citoyenneté.

Parcours ErE :

  • Découvrir
  • Comprendre
  • Développer l'esprit critique
  • Se positionner
  • Agir
  • Participer
  • Évaluer

Discipline(s) :

  • Sciences
  • Sciences humaines et sociales
  • Compétences transversales
  • Français

Domaine(s) de l’ErE :

  • Composante écologique
  • Composante culturelle

Concept(s) Clé(s) : non défini

Descriptif :

La biodiversité représente l’ensemble des espèces vivantes présentes sur la Terre. Sans vraiment y prêter attention, le monde du vivant est étroitement lié à nos activités : ce que nous mangeons, ce que nous buvons, l’air que nous respirons, les ressources que nous utilisons... tous sont issus ou sont étroitement liés à la biodiversité. La découverte de la nature par sa dimension systémique et la notion d’interdépendance sont des notions fondamentales qui imposent comme loi le faite que dans un milieu naturel, tout est lié !

Gagner 10 XP en téléchargeant ou en imprimant une activité

  • Activité 1 : La toile de la vie

    Objectif

    Sensibiliser à la notion d’écosystème et aux interdépendances entre les espèces d’un milieu

    Matériel

    ·       Étiquettes autocollantes

    ·       Pelote de laine ou ficelle

    Déroulé

    Étape 1 : Écrire sur des étiquettes autocollantes les éléments principaux de l’écosystème de la forêt : bois, hêtre, chêne, feuilles, humus, champignon, fourmi, chevreuil, lièvre, pluie, soleil… (il peut être intéressant de faire une sortie nature au préalable)

    Étape 2 : Placer les participants en cercle et répartir les étiquettes. Chacun les place de façon visible pour le groupe.

    Étape 3 : Démarrer en gardant en main l’extrémité de la ficelle et lancer la pelote à une personne en expliquant précisément le lien qui les relie. L’explication peut être complétée par le reste du groupe. Ainsi, le crapaud va passer la pelote à la mouche qui le nourrit, à la mare où il se reproduit, à la haie où il se cache… La pelote passe ainsi de main en main, chacun tenant fermement le fil.

    Préciser que le fil peut passer plusieurs fois au même endroit. Tendre le fil et mettre à l’épreuve la solidité du système : cette résistance est due à la quantité et à la diversité de liens entre les éléments de l’écosystème.

    Étape 4 : Échanger et questionner avec le groupe : Que se passe-t-il si un des éléments disparaît, par exemple si on coupe toutes les haies ? (Faire lâcher la personne qui tient ce rôle) Que se passe-t-il ? L’écosystème tient toujours mais est fragilisé. Inviter chacun à retendre les liens. L’écosystème retrouve une sorte d’équilibre mais plus des éléments disparaissent plus la toile est fragile.

    Étape 5 : Terminer l’activité par un tour de parole : Qu’est-ce que cette activité m’a appris ? Qu’est-ce qu’elle nous a permis de découvrir ? Que puis-je faire ou mettre en place à mon niveau ?

    Prolongements possibles : Mettre en place des actions de découverte et de préservation de la biodiversité et des écosystèmes


    source:

    «  Jeux pour habiter autrement la planète – avec les 15 – 25 ans » https://www.reseau-idee.be/outils-pedagogiques/fiche.php?&media_id=3679&index=1&no_reload=ecc39967_12

    Imprimer

Commentaires

Gagner 1 XP en laissant un commentaire

N'hésitez pas à déplier les cadres pour voir le contenu des activités.

Commander votre boite d'enquête

Commander
Contactez-nous

Connectez-vous pour pouvoir nous donner votre avis

Se connecter
25
xp
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Ab ad assumenda atque, commodi eveniet libero, maxime nam