Activités fun et pédagogiques pour sensibiliser à l 'environnement !
Cette fiche est composée d'un descriptif et de plusieurs activités en lien avec votre thématique.

Perception du son


Gagner 10 XP en téléchargeant ou en imprimant une fiche

Réseau Idée

Âges : 8-12 ans

Objectif : Se familiariser avec le vocabulaire, comprendre les caractéristiques physiques du son et déterminer les principaux facteurs d’un bruit.

Parcours ErE :

  • Découvrir
  • Comprendre
  • Développer l'esprit critique
  • Se positionner
  • Agir
  • Participer
  • Évaluer

Discipline(s) :

  • Culture et arts
  • Sciences
  • Technique
  • Compétences transversales
  • Français

Domaine(s) de l’ErE :

  • Composante sociale
  • Composante écologique
  • Composante culturelle

Concept(s) Clé(s) : non défini

Descriptif :

Le son est une vibration mécanique, physique et mesurable provoqué par une onde acoustique. Il peut évidemment s’entendre, mais aussi se voir, se sentir, s’amplifier, diminuer, être aigu, grave, intense, etc. Le bruit quant à lui est un concept subjectif fondé sur son propre ressenti. C’est un son indésirable qui produit, suivant les perceptions particulières, une sensation auditive plus ou moins désagréable.

Gagner 10 XP en téléchargeant ou en imprimant une activité

  • Activité 1 : Dis moi !

    Objectif

    Découvrir le vocabulaire sonore et les principes physiques du son via des expériences sensorielles facilement réalisables en classe et résoudre des questions scientifiques relatives au thème du son. 

    Matériel

    ·       Feuilles

    ·       Tubes en carton, tuyaux

    ·       Sauts en plastique, métal

    ·       Boîtes de conserve

    ·       Gobelets en carton, plastique, polystyrène

    ·       Fil

    Déroulé

    Étape 1 : Commencer les activités par des expériences qui mettent en évidence la vibration produite par le son (toucher ses cordes vocales et émettre des sons, mettre sa main sur un haut-parleur, disposer des grains de sable à côté d’une enceinte, etc.).

    Étape 2 : Proposer aux élèves d’utiliser un objet pour amplifier/diminuer le son (parler dans un tuyau, dans un saut, parler et écouter dans un cornet en papier, parler avec sa main devant la bouche, etc.).

    Étape 3 : Réaliser ensuite des « téléphones » avec des boîtes de conserve, des gobelets en carton, en plastique, en polystyrène et avec des longueurs de fil différentes.

    Étape 4 : Formuler des questions pour que les élèves expérimentent différents facteurs : Est-ce que j’entends mieux si le fil qui relie les téléphones est court ou long ? Si le gobelet est en plastique ou en carton ? Si le gobelet est plus grand ou plus petit ? Que se passe-t-il si je pince le fil du téléphone ?

    Étape 5 : Rassembler les résultats obtenus suite aux observations et demander aux enfants de faire un schéma, un croquis ou un texte détaillé sur l’activité pour garder une trace des différentes expériences réalisées.

    Prolongements possibles : Introduire les éléments théoriques du son : onde, longueur d’onde, fréquence, amplitude, hauteur, etc. ou plus spécifique comme l’écho, le sonar, l’ultrason.


    source:

    « Voyage au pays des sons » https://www.reseau-idee.be/outils-pedagogiques/fiche.php?media_id=3552 + Malle « son » http://www.hypothese.be/index.php/materiel/

    Imprimer
  • Activité 2 : Du son au bruit.

    Objectif

    Conscientiser les élèves à l’environnement sonore dans lequel ils évoluent. Être capable d’identifier, de qualifier et de classifier le bruit en fonction de paramètres déterminés : intensité, hauteur, durée d’exposition, etc.

    Matériel

    ·       Gommettes de couleur (vert, jaune, orange, rouge)

    ·       Un plan de l’école par élève

    ·       Un plan de l’école format A2

    ·       Sonomètre ou une application mobile de sonomètre (Décibel X, dB Live JNA, Nois level, etc.)

    Déroulé

    Étape 1 : Introduire la notion de bruit et la façon de le mesurer sur l’échelle des décibels. Pour rendre l’échelle visuelle, faire correspondre les décibels à des codes couleurs : le vert correspond à une ambiance calme, le jaune à une ambiance vivante, l’orange à une ambiance fatigante et le rouge symbolise une ambiance sonore dangereuse pour les oreilles (120 Db étant le seuil de la douleur)

    Étape 2 : Distribuer un plan de l’école et des gommettes de couleur.

    Étape 3 : Explorer les différents lieux dans l’école, identifier les bruits et aider les élèves à s’exprimer sur l’ambiance sonore. Coller les gommettes en fonction de l’intensité du bruit ressenti dans la classe, en salle de repos, dans la bibliothèque, dans la cours de récréation, dans la salle de gym, dans le réfectoire, etc. Utiliser éventuellement un sonomètre pour mesurer de façon objective.

    Étape 4 : Mettre en commun les observations sur un plan global/dans un carnet de science/dans un plan d’action… afin de déterminer le bilan sonore de l’école.

    Prolongements possibles :  Organiser un moment de réflexion sur ce qui pourrait-être amélioré. Dresser un plan d’action de l’établissement scolaire et/ou rédiger une charte du bruit.


    source:

    « L’environnement sonore à l’école agis-son ! » https://www.reseau-idee.be/outils-pedagogiques/fiche.php?&media_id=4510&index=5&no_reload=79c507db_4

    «  Bruit à l’école » - site internet d’Empreintes asbl https://www.reseau-idee.be/outils-pedagogiques/fiche.php?media_id=4602

    Imprimer

Commentaires

Gagner 1 XP en laissant un commentaire

N'hésitez pas à déplier les cadres pour voir le contenu des activités.

Commander votre boite d'enquête

Commander
Contactez-nous

Connectez-vous pour pouvoir nous donner votre avis

Se connecter
25
xp
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Ab ad assumenda atque, commodi eveniet libero, maxime nam