Activités fun et pédagogiques pour sensibiliser à l 'environnement !
Cette fiche est composée d'un descriptif et de plusieurs activités en lien avec votre thématique.

La nature, ses déchets et les nôtres


Âges : 5-8 ans

Objectif : S’interroger sur la dégradation des déchets organiques et anthropiques

Parcours ErE :

  • Découvrir
  • Comprendre
  • Développer l'esprit critique
  • Se positionner
  • Agir
  • Participer
  • Évaluer

Discipline(s) :

  • Sciences
  • Technique
  • Sciences humaines et sociales
  • Éducation physique, bien-être et santé
  • Compétences transversales
  • Français

Domaine(s) de l’ErE :

  • Composante écologique

Concept(s) Clé(s) : non défini

Descriptif :

Cette fiche a pour but d'interroger notre relation aux « déchets », à voir ceux-ci plutôt comme des ressources que l’on peut transformer, réutiliser. Elle vise à faire découvrir aux enfants la manière dont la nature gère ses propres « déchets » à travers le cycle de la vie et les faire réfléchir à la manière dont on peut éviter certains déchets. Enfin, elle invite à s'interroger sur l’évacuation de nos déchets, via les filières officielles ou en les abandonnant dans nos lieux de vie.

  • Activité 1 : Lecture de la lettre

    Lecture de la lettre d’Arthur, compréhension de la lettre et réflexion sur l’utilisation des cadeaux d’Arthur puis sur les graines. Qu’est-ce que vous feriez avec tout cela dans une cabane ? Ecrire tous les cadeaux au tableau et noter toutes les utilisations possibles. Les enfants observent les graines. Toutes les hypothèses sont recueillies. Qu’est-ce que c’est ? Ce sont des graines? Mais qu’est-ce qu’une graine ? Qu’est-ce qu’on va pouvoir faire avec ? Les mettre dans un pot ? Pourquoi ? Que manque-t-il? L’objectif est d’arriver à citer tout ce dont une graine a besoin pour se développer. Où pourrions-nous aller chercher de la bonne terre ? Un endroit est choisi. Au minimum, il doit comporter quelques arbres sous lesquels le sol n’est pas trop nettoyé pour que l’on puisse y retrouver des feuilles mortes mais aussi un espace libre suffisant pour que les enfants puissent bouger sans danger. Des lieux tels qu’un petit parc voir même un grand square arboré peuvent parfaitement convenir


    source:

    Les carnets d’Arthur - En jeux de graines

    http://environnement.wallonie.be/publi/education/carnets_arthur.pdf

    Imprimer
  • Activité 2 : Sortir sur le terrain

    Sortie pour récolter de la terre : pourquoi pas y prendre la collation? Après la collation, on propose aux enfants une poubelle pour y déposer leurs déchets. Ensuite, le groupe est rassemblé. Les arbres, ont-ils aussi des déchets ? Si oui, où sont-ils? Prévoir de petits sacs pour effectuer des récoltes. » Les enfants présentent leurs éventuelles récoltes. Quelqu’un·e parmi vous sait-il ce que vont devenir ces feuilles, ces morceaux de bois? De la terre? Discuter des hypothèses des enfants. Leur faire essayer de fabriquer de la terre à partir des feuilles. Rebondir sur les éventuelles allusions au ver de terre ou à d’autres petites bêtes pour dire que c’est bien tout un ensemble d’animaux et de pourritures qui transforment les feuilles mortes et les bois morts en terre


    source:

    Les carnets d’Arthur - En jeux de graines

    http://environnement.wallonie.be/publi/education/carnets_arthur.pdf

    Imprimer
  • Activité 3 : Fabriquer de la terre?

    Mime de la machine qui transforme les déchets organiques naturels en «terre» : par petits groupes, mimer la machine qui fait des bruits et qui est composée de beaucoup de parties différentes représentées par les enfants. Montrer les feuilles et les vieux bois qui rentrent dans l’usine et qui ressortent en terre. Visite des différentes “usine”. Et que se passe-t-il avec la terre qu’a fabriqué l’usine ? Hypothèses et réflexions En fonction de l’âge des enfants, et des matières abordées en éveil, l’enseignant·e jugera si la notion de cycle peut être introduite ici. Emporter de la terre pour les graines. Plantation des graines : eau, terre, lumière


    source:

    Les carnets d’Arthur - En jeux de graines

    http://environnement.wallonie.be/publi/education/carnets_arthur.pdf

    Imprimer
  • Activité 4 : Les déchets des humains

    Comparaison avec les déchets des poubelles «humaines» : Faire une synthèse de la matière par un dessin au tableau, à propos du fonctionnement de l’arbre et de ses déchets. Ensuite faire le lien avec le sachet de déchets de la collation. Ces déchets, peuvent-ils aussi se décomposer, se transformer pour être de nouveau utilisés ? Toutes les idées, les questions et hypothèses des enfants sont notées. Relever le fait qu’il y a différentes sortes de matières parmi ces déchets.


    source:

    Les carnets d’Arthur - En jeux de graines

    http://environnement.wallonie.be/publi/education/carnets_arthur.pdf

    Imprimer
  • Activité 5 : Expérience

    Remplir une série de pots en terre avec du terreau : l’un contenant des déchets de cuisine, un autre contenant uniquement des boites «tétrapack », un troisième des bocaux en verre, un quatrième des vieux journaux, un cinquième des bouts de tissus… Arroser et observer. L’expérience devrait idéalement se dérouler sur une année.


    source:

    Les carnets d’Arthur - En jeux de graines

    http://environnement.wallonie.be/publi/education/carnets_arthur.pdf

    Imprimer
  • Activité 6 : Prolongements

    L’activité peut se prolonger par la dégustation des graines qui auront germées, l’utilisation de “déchets” comme matière première de bricolages, la fabrication d’un compost, la mise en place d’un potager ou encore en menant une réflexion sur les emballages. Comparer le volume de déchets dans la poubelle pour une semaine de collations classiques et pour une semaine de collations « durables ». Durant cette semaine-test, il s’agira d’encourager les enfants à venir à l’école avec une gourde, une boîte à tartines et d’organiser des collations collectives (grand pot de yaourt et confiture maison à servir aux enfants dans des récipients réutilisables, gâteaux fabriqués en classe, fruits locaux non emballés...). La réflexion peut être poussée encore un peu plus loin en montrant à chaque fois les possibilités de collations collectives et les déchets qu’il en résulte : un petit pot de yaourt par enfant ou le grand pot en verre, les petits cakes emballés individuellement ou le gâteau maison, la compotine ou le fruit ...?


    source:

    Les carnets d’Arthur - En jeux de graines

    http://environnement.wallonie.be/publi/education/carnets_arthur.pdf

    Imprimer
N'hésitez pas à déplier les cadres pour voir le contenu des activités.
Contactez-nous

Connectez-vous pour pouvoir nous donner votre avis

Se connecter