Activités fun et pédagogiques pour sensibiliser à l 'environnement !
Cette fiche est composée d'un descriptif et de plusieurs activités en lien avec votre thématique.

L’eau, un bien commun


Âges : 14-18 ans

Objectif : Prendre conscience des enjeux de l'accès à l'eau dans le monde sous l’angle de la privatisation et de la question de bien commun

Parcours ErE :

  • Découvrir
  • Comprendre
  • Développer l'esprit critique
  • Se positionner
  • Agir
  • Participer
  • Évaluer

Discipline(s) :

  • Citoyenneté et philosophie
  • Sciences humaines et sociales
  • Compétences transversales
  • Autres

Domaine(s) de l’ErE :

  • Composante sociale
  • Composante politique
  • Composante éthique
  • Composante écologique
  • Composante économique
  • Composante culturelle

Concept(s) Clé(s) : non défini

Descriptif :

Sensibiliser aux effets de la privatisation de l’eau et à l’inégalité d’accès à l’eau dans le monde. Débattre et inviter les jeunes à se positionner.

  • Activité 1 : Visionner un documentaire

     Visionner un documentaire sur les effets de la privatisation de l’eau et de l’inégalité d’accès à l’eau dans le monde

    Selon le temps disponible et l’angle d’intérêt, regarder un des documentaires suivants :

    - Le documentaire “Water Makes Money” (2010) explique comment les entreprises multinationales s’accaparent la distribution de cet élément vital et créent ainsi une alchimie déroutante : elles transforment l’eau en argent ! L’analyse de ce phénomène par des experts est agrémentée par plusieurs exemples de communes, allemandes et françaises, en proie à la domination de ces entreprises peu soucieuses d’offrir un service de qualité. Mais, à l’instar de Paris, des collectivités se soulèvent pour passer en régie publique. Le contrôle citoyen de l’eau est nécessaire et possible…

    - Le documentaire « L’Or bleu » (2009) aborde la problématique de la gestion des ressources en eau à travers l’exemple du Maroc et de Marrakech en particulier. « La perle du Sud » compte un million d’habitants et voit chaque année passer dans ses murs deux millions de touristes qui consomment cinq fois plus d’eau que toute la population locale. Si l’économie hôtelière ne peut que se réjouir de cette situation, il n’en va pas de même des populations paysannes pour qui l’accès à l’eau s’est aggravé, compte tenu de la surexploitation des nappes phréatiques. Qui donc gère et distribue cette eau de plus en plus précieuse ? Damien de Pierpont donne la parole aux différents acteurs qui font part de leurs arguments quant à la possible – et probable ? - privatisation du marché de l’eau.

    - Le documentaire “Watermark, l’empreinte de l’eau” (2013) nous entraîne aux quatre coins du monde afin d'explorer notre relation avec la ressource la plus importante de la planète : l'eau. À travers différentes histoires et de multiples paysages somptueux, le documentaire évoque de manière inédite l'empreinte de l'eau sur la planète, et met l'accent sur l'impact négatif de l'homme, qui, en "maltraitant" ce bien fondamental, hypothèque de manière irréversible le futur de nos enfants et de l'humanité toute entière…

     - “Pour l’amour de l’eau” (2008). L'eau représente désormais la troisième industrie mondiale après le pétrole et l'électricité, mais son caractère vital et sa raréfaction accélérée vont en faire, à court terme, la première ressource potentielle de profits à la surface du globe. Durant trois ans, des États Unis à l'Afrique du Sud en passant par le Rajasthan et la Bolivie, Irena Salina a interrogé scientifiques, militants écologistes, porte-parole d'entreprises ou simple citoyens, et dressé un constat alarmant…

    Ressources :

    Références des médias à Point Culture :

    Water Makes Money” (2010) : https://www.pointculture.be/mediatheque/documentaires/water-makes-money-tl9151

    « L’Or bleu » (2009) : https://www.pointculture.be/mediatheque/documentaires/l-or-bleu-tl6501

     

    Pour contextualiser la problématique et identifier des extraits de ces deux documentaires  : "L'accès à l'eau, une question de choix", pp. 16-22. Point culture. https://www.pointculture.be/article/publication/lacces-leau/

     

    Un article sur les deux documentaires : https://educationenvironnement.wordpress.com/2011/06/22/leau-droit-universel-ou-besoins-individuels/
     

    Le cas échéant, les bandes de lancement des documentaires peuvent être utilisés :

    - Water makes money (4’03’’) : https://www.youtube.com/watch?v=jNRDIc1VHqo

    - Site du film : http://www.watermakesmoney.org/fr/

    -L’or bleu (2’37”) : https://www.youtube.com/watch?v=YmESNgvvqM8

    - “Pour l’amour de l’eau” (2008) : https://www.pointculture.be/mediatheque/documentaires/pour-l-amour-de-l-eau-tm7360

    bande de lancement : https://www.youtube.com/watch?v=PlqznOzTYI4

     

     

     

     


    source:

    Point Culture : https://www.pointculture.be/environnement/

    Imprimer
  • Activité 2 : Lire et analyser des documents

    Par petits groupe, rechercher, lire et analyser des articles et informations sur les enjeux qui se jouent derrière la gestion de l’eau comme un bien commun ou comme une marchandise.

    Sources :

    - Cap magazine eau, N°3, CNAPD. Dossier “L'eau, source de conflit ou de coopération ?” Interview par Cap Reporter de Ricardo Petrella “Coopérer, tout est une question de volonté”, pp. 14-19. Dossier téléchargeable sur http://fr.calameo.com/books/00415898305dd3f1afa22)

    -       l’interview de Ricardo Petrella pp.14-18

    -       ”Parlons-en ! Manifeste de l’eau pour un contrat mondial” p.19

    -       répondre aux deux questions relatives au « Projet d’articles sur le droit des aquifères transfrontaliers » - 2008 :                             

     (1) Observez le vocabulaire utilisé dans ce projet de résolution. Vous semble-t-il coercitif et rigide ou bien laisse-t-il plutôt la place au dialogue et à l’ouverture ?         

    (2) Mettez-vous dans la peau d’un dirigeant d’un État ? Pourquoi refusez-vous de discuter d’un tel texte ? Quels arguments pourriez-vous légitimement faire valoir pour vous opposer à l’adoption d’une telle résolution ?

    “Objectifs de Développement Durable à l’horizon 2030” et en particulier de l’ODD 6 relatif à l’eau : http://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/water-and-sanitation/

    Basta ! est un média indépendant en ligne, qui publie quotidiennement des enquêtes, reportages, entretiens, sur les questions sociales, environnementales, économiques et démocratiques : https://www.bastamag.net/Site-d-informations-independant-sur-les-enjeux-sociaux-et-environnementaux

     


    source:

    CNAPD, Cap Magazine Eau : https://www.reseau-idee.be/outils-pedagogiques/fiche.php?&media_id=4484&index=0&no_reload=81b46548_18

    Imprimer
  • Activité 3 : Débattre et se positionner

    Animer un débat “mouvant” autour de 3 ou 4 affirmations “polémiques” rédigées par l’enseignant.e et/ou avec les élèves .

    Exemple d’affirmations : “la gestion de l’eau ne peut jamais être source de profit économique” - “seuls les Etats doivent gérer l’eau pour assurer une distribution équitable” - “il faudrait un accord mondial pour l’accès à l’eau potable” - “ l’accès à l’eau pour des usages non vitaux doit être limitée” - “l’eau doit être gérée par des sociétés privées qui sont plus compétentes dans le domaine” - “les citoyens doivent participer à la gestion de l’eau” - “l’accès à l’eau à l’école doit être encouragé, libre et gratuit à l’école, les boissons commercialisées interdites” - ...

    Règles du débat :

    -       personne n'a le droit de rester au milieu (sans avis), le fait de se déplacer réellement pousse à choisir un camp et des arguments

    -       une fois que tout le monde a choisi "son camp", demander qui veut prendre la parole pour expliquer son positionnement

    -       quand un camp a donné un argument, c'est au tour de l'autre camp d'exprimer un argument. C'est un ping-pong.

    -       si un argument du camp opposé est jugé valable par un participant, il peut changer de camp.

    -       veiller à donner la parole à un maximum de participant.e.s

     

    A la fin de l’activité, relever ce qui fait consensus ou controverse, les questions à approfondir, les éventuelles actions à mener.

     


    source:

    http://outils-reseaux.org/DebatMouvant

    Imprimer
N'hésitez pas à déplier les cadres pour voir le contenu des activités.
Contactez-nous

Connectez-vous pour pouvoir nous donner votre avis

Se connecter