Activités fun et pédagogiques pour sensibiliser à l 'environnement !
Cette fiche est composée d'un descriptif et de plusieurs activités en lien avec votre thématique.

Ma Ploubelle


Âges : 5-8 ans

Objectif : Sensibiliser à la propreté publique, conscientiser sur la présence et l’utilité des poubelles, améliorer la perception des poubelles, impliquer et responsabiliser l’enfant dans la propreté de son école (ou de son village / quartier).

Parcours ErE :

  • Découvrir
  • Comprendre
  • Développer l'esprit critique
  • Se positionner
  • Agir
  • Participer
  • Évaluer

Discipline(s) :

  • Culture et arts
  • Citoyenneté et philosophie
  • Compétences transversales
  • Français

Domaine(s) de l’ErE :

  • Composante sociale
  • Composante écologique
  • Composante culturelle

Concept(s) Clé(s) : usage des poubelles, tri des déchets, propreté publique, déchet sauvage

Descriptif :

A travers cette animation, les enfants se transforment en super héros de la propreté. Ils découvrent l’intérêt des poubelles pour tous et prennent conscience du désintérêt de tous pour celles-ci ! Individuellement ou en duo, ils parrainent une poubelle et la reboostent / relookent pour la transformer en Ploubelle.


A terme, les Ploubelles retrouvent une place de choix dans la vie de l’école, et chaque enfant s’engage à prendre soin de sa Ploubelle.


Cette animation peut être proposée en interne à l’école ou dans le quartier / le village, en collaboration alors avec les responsables de la propreté publique (administration communale).


Aussi, elle peut se dérouler sur une journée entièrement dédiée à la thématique, ou en plusieurs séquences (activités 1 à 3 / activités 4 à 5 / activité 6).


Recommandation : l'animateur prend des photos tout au long des activités en prévision de l'exposition.

  • Activité 1 : Super équipe propreté

    Objectif : amuser, introduire, impliquer

    Préambule

    L'animateur présente aux enfants le personnage Biwi - personnage illustrant la propreté publique auprès des plus jeunes - et leur explique que celui-ci a besoin de renfort dans son combat pour une école / un quartier / un village propre. Ensemble, ils formeront l’équipe/le bataillon/la famille/la tribu qui va aider Biwi.
    Pour concrétiser cette nouvelle identité, l’animateur propose aux enfants de créer leur uniforme de  ‘tribu de Biwi’: à base de grands cartons, sacs poubelles, vieux t-shirts… chaque enfant bricole son propre costume et/ou ils endossent le gilet fluo.
    Ensemble, ils définissent aussi leur cri d’équipe.

    Activité

    L’animateur met au milieu de la cour une poubelle papier carton, un conteneur PMC, une poubelle déchets organiques (les poubelles habituellement présentes dans les écoles). Il répartit dans la cour plein d’images de déchets. Il tient à côté de lui un grand sac dans lequel se trouve un exemple réel de chaque déchet représenté sur les images (une canette, un sachet de chips vide, un bout de papier, une épluchure de banane, une bouteille en plastique, une vieille chaussure, un trognon de pomme, une bouteille en verre, une boîte de lait / jus, un contenant à lessive liquide, un vieux vêtement, un emballage de barre chocolatée, un mégot de cigarette, un vieux journal, un os de poulet, un pot de yaourt vide, un vieux pot de peinture, un vieux tapis…).

    Les enfants sont rassemblés au centre de la cour. L’animateur leur rappelle qu’ils forment la super équipe / famille / le super bataillon/la tribu de Biwi Propreté.

    Leur mission : ensemble, nettoyer la cour le plus vite possible : à chaque fois que l’animateur montre un déchet, les enfants courent ramasser les images qui le représentent, et les ramènent près des poubelles.

    Variante 

    S’il y a un problème de propreté dans la cour, l’animateur montre les images des déchets et les enfants ramassent ceux-ci.
    Dans ce cas, vérifier la présence dans la cour des déchets illustrés. Au besoin, en répandre.

    Dans tous les cas, l’animateur veille :

    • à amener un rythme très rapide et dynamique ;  
    • à encourager / féliciter les enfants tout au long de leurs courses / ramassages ;
    • à quitter une cour parfaitement propre une fois l’activité achevée.

    Imprimer
  • Activité 2 : A chaque déchet sa poubelle… ou pas !

    Objectif : découvrir 

    Une fois toutes les images ramenées près des poubelles, l’animateur remercie et félicite sa super équipe propreté (un cri d’équipe est le bienvenu).

    L’animateur présente les 3 poubelles présentes (papier carton, conteneur PMC, poubelle déchets organiques) et reprend ensuite un par un chaque exemple réel de déchet utilisé durant l’activité 1.

    Il demande aux enfants ce qu’il faut en faire. Chaque fois que l’on a identifié ce qui doit être fait de chaque objet, l’animateur le confie à un enfant qui va le déposer lui-même dans la poubelle adéquate.

    De là, les enfants arriveront très vite à la conclusion qu’il y a des déchets papier / PMC / organiques mais aussi des objets qui doivent être rapportés dans les bulles à verre, d’autres au parc à conteneur, d’autres encore qui ne sont pas des déchets et qui ont encore une utilité.

    Cette étape sera peut-être une sensibilisation pour certains, un rappel pour d’autres.

    Imprimer
  • Activité 3 : Tristes poubelles !

    Objectif : comprendre

    L’animateur invite tous les enfants à s’asseoir et ouvre le débat.

    • Voyez-vous parfois des déchets dans la cour / en rue ?
    • Trouvez-vous cela normal ?
    • Qu’est-ce que cela vous fait ?
    • Pourquoi est-ce que les gens ne les jettent pas dans les poubelles ? … 

     

    Pour arriver à :

    • quel est le problème des poubelles ?
    • Pourquoi les gens ne les aiment-ils pas ? (Parce qu’elles sont sales, parce qu’elles sentent mauvais, parce qu’on ne les voit pas, parce qu’elles débordent, parce que ça ne rapporte rien, parce qu’elles sont moches…)

     

    De là, l’animateur propose aux enfants de relooker les poubelles de l’école / du quartier.

    Imprimer
  • Activité 4 : Parrainons une poubelle !

    Objectif : se positionner 

    Ensemble, plan en main, le groupe fait le tour de l’école / du quartier et répertorie toutes les poubelles présentes. 

    Individuellement ou deux par deux, les enfants parrainent une poubelle. Pour concrétiser cette étape : chaque enfant colle son nom sur la poubelle qu’il prend en charge. L’idéal : veiller à ce que chaque enfant parraine au moins une poubelle et à ce que chaque poubelle soit parrainée par au moins un enfant.

    Sur le plan reproduit en grand format (au moins A3) et affiché en classe, on indique qui est/sont le(s) parrain(s)/marraine(s) de chaque poubelle.

    Une fois chaque poubelle parrainée, à nouveau, le cri d’équipe est le bienvenu !

    Cette étape permet de conscientiser les enfants sur la situation de chaque poubelle, mais peut aussi permettre d’identifier un manque de poubelles à certains emplacements.

    Imprimer
  • Activité 5 : Et si ma poubelle était/avait… Elle serait la ploubelle !

    Objectif : Agir en modifiant la perception des poubelles

    L’animateur invite les enfants à rebooster / relooker leurs poubelles. Individuellement ou en duo (selon la répartition des poubelles), les jeunes répondent à plusieurs questions :

    1. Et si ma poubelle avait un nom, elle s’appellerait...
    2. Et si ma poubelle avait…
      • Des cheveux…
      • Des yeux…
      • Un nez…
      • Une bouche…
      • Des jambes…

    Pour cette seconde étape, l’animateur invite les enfants à relooker leurs poubelles à partir d’objets récupérés.

    Par exemple de la vieille corde ou des sacs plastiques pour les cheveux, des boutons ou capuchons pour les yeux et le nez, un vieux tissu pour la bouche, des bouts de bois pour les jambes…). Le tout est soit collé directement sur la poubelle, soit collé sur un carton qui encadre la poubelle.
    Afin de disposer de suffisamment de moyen pour cette démarche, l’animateur collecte en amont les matériaux nécessaires. Il peut faire appel à ses proches, ses collègues, l’équipe technique de l’école, les parents des enfants…

    1. Et si ma poubelle était…
      • Rigolote, elle raconterait une blague | Sur un petit carton à coller à la poubelle / près de la poubelle, les enfants écrivent une blague.
      • Polie, elle dirait… | Sur un petit carton à coller à la poubelle / près de la poubelle, les enfants écrivent « merci », « bonjour », « belle journée »…
      • Généreuse, elle donnerait un compliment | Sur un petit carton à coller à la poubelle / près de la poubelle, les enfants écrivent un compliment.
      • Poétique, elle partagerait un poème :

    Sur un petit carton à coller à la poubelle / près de la poubelle, les enfants écrivent un petit poème à partir de :
    « Je jette mes déchets à la poubelle, … » (p. ex : pour que la terre reste belle)
    « Je n’aime pas la crasse, … » (p.ex : alors je ramasse / ce qui traîne dans ma classe / parce que je ne suis pas une feignasse)
    « Ils volent, ils polluent, les papiers, … » (p.ex : ils sont casse-pieds !)
    « Les détritus, ça …, les déchets, ça… » (p.ex : les détritus ça pue, les déchets ça se jette)
    « C’est génial une poubelle, ça… (p.ex : rend la terre belle)

    Au bout de ces 3 étapes, voici les banales poubelles relookées / reboostées en géniales Ploubelles.

    Chaque enfant / duo est pris en photo à côté de sa Ploubelle terminée.


    source:

    Exemples de poubelles relookées 

    A l'Ecole Maternelle Publique d’Epeigné-les-Bois

     

     

    Imprimer
  • Activité 6 : Inauguration de l’exposition des Ploubelles

    Objectif : participer et célébrer

    Les enfants invitent les autres classes, les enseignants et la direction de l’école, leurs parents, les gens du quartier à venir à la rencontre et à la découverte des Ploubelles.

    Les enfants ouvrent officiellement la séance en expliquant leur démarche (sur base d’un reportage photo grâce à des clichés que l’animateur aura pris tout au long du processus par exemple) et inaugurent officiellement la rencontre. Les enfants guident les visiteurs. A chaque étape, les parrains/marraines concernés présentent leur Ploubelle. Sur des cartons mis à disposition, la possibilité est offerte aux visiteurs de proposer à chaque Ploubelle des blagues, politesses, compliments, poèmes supplémentaires.

    La démarche, les photos prises tout au long du processus, les clichés des enfants parrains/marraines près de leurs Ploubelles, un compte-rendu de l'exposition des Ploubelles… Tout ceci mérite d’être partagé sur le site ou dans le journal de l’école ou dans la presse pour donner plus d’ampleur à la démarche.

    Imprimer
  • Activité 7 : Pour aller plus loin

    Ressources

    Chanson « Merci Monsieur Poubelle »

    Chanson écrite dans le cadre de « Chansons en création » par Monsieur Nô avec les élèves des classes de CE2/CM1 de Mme Lemoine et Mme Zervudacki de l'école élémentaire Saint-Nicolas – Le Havre (76) Chanson interprétée par des chorales "Enfantastiques" du Finistère. 

    Comptine « La Poubelle a bien mangé »

    Disponible sur le blog « Attention à la terre » et publiée le 22 novembre 2010

    Imprimer
N'hésitez pas à déplier les cadres pour voir le contenu des activités.
Contactez-nous

Connectez-vous pour pouvoir nous donner votre avis

Se connecter