Activités fun et pédagogiques pour sensibiliser à l 'environnement !
Cette fiche est composée d'un descriptif et de plusieurs activités en lien avec votre thématique.

Il paraît qu’il faut laver l’eau qui sort de ma maison ?


Âges : 8-12 ans

Objectif : - Connaître le cycle anthropique de l’eau - Apprendre à séparer différents éléments d’un mélange

Parcours ErE :

  • Découvrir
  • Comprendre
  • Développer l'esprit critique
  • Se positionner
  • Agir
  • Participer
  • Évaluer

Discipline(s) :

  • Sciences
  • Technique
  • Compétences transversales

Domaine(s) de l’ErE :

  • Composante écologique
  • Composante économique
  • Composante culturelle

Concept(s) Clé(s) : cycle anthropique de l'eau, traitement des eaux usées, mélange

Descriptif :

Cette fiche est en lien avec Enquête. Les différentes étapes ci-dessous correspondent aux étapes de la démarche pédagogique Enquête.
Cette fiche permettra d’aborder le cycle anthropique de l’eau depuis la maison ou l’école jusque dans la nature. Elle permettra de faire prendre conscience aux enfants des enjeux environnementaux liés au traitement des eaux usées.

  • Activité 1 : Le problème existe-t-il ?

     

    Où l'eau va-t-elle lorsqu’elle est jetée dans l’évier et le lavabo ? A quoi ressemble l’eau une fois que je l’ai utilisée ? Avec quoi l'eau est-elle mélangée ?

     

    Cette première étape permet aux enfants de prendre conscience que l’eau qui sort de l’école n’est plus propre à la consommation. Ils/elles pourront en profiter pour enrichir leur vocabulaire et décrire l’eau qui entre et qui sort de leur maison.

     

    Les cartes « Lieux » permettront de circonscrire l’échelle à laquelle le problème sera traité (par exemple, à l’échelle de l’école).

     

     


    source:

    L'ensemble de la démarche présentée ici est basée sur la brochure thématique "L'eau dans ma maison" mise au point par l'asbl Hypothèse. En particulier, les expériences actions "Comment nettoyer l'eau sale ?" donne un exemple de mobilisation pour démarrerr le thème des eaux usées (voir p.28 du pdf). Un exemple d'activité sur la construction d'un lexique avec les élèves pour qualifier l'eau est présenté aux pages 32-36 et p.43.

    Vous trouverez également des outils pour l'ensemble de la démarche pédagogique sur la protection de l'eau par ici. Ces activités ont été référencées par Coalition Eau, le mouvement des ONG françaises engagées pour l'accès à l'eau et l'assainissement pour tous.

    Imprimer
  • Activité 2 : Quelles sont les conséquences ? Maintenant ? Plus tard ? Après moi ?

     

    La première étape a permis de prendre conscience que l’eau qui sort de l’école n’est pas propre. Il faudra donc la nettoyer avant de la rejeter dans la nature.

     

    Différentes activités peuvent être organisées afin de comprendre comment l’eau sale est nettoyée : la visite d’une station d’épuration peut être organisée, les enfants pourront essayer de laver l’eau avec toutes une série d’ustensiles à leur disposition (seringue, passoire, textile, filtre à café,…). L’ensemble des traitements appliqués aux eaux usées en station d’épuration ne pourront pas être reproduits en classe : ce sont en général des bactéries qui débarrassent l’eau sale de certaines substances polluantes. De plus, lorsque l'eau est rejettée, en rivière par exemple, à la sortie de la station d'épuration, elle n'est pas encore totalement assainie : l'épuration se poursuit dans la rivière.

     

    Les élèves pourront s’interroger sur les différentes conséquences environnementales dues à la nécessité de nettoyer l’eau usée. Que se passe-t-il quand l’eau n’est pas « lavée » ? Tous les pays bénéficient-ils du même procédé d’épuration de l’eau ? Si ce n’est pas le cas, des problèmes de santé sont-ils observés ? Les végétaux et les animaux sont-ils affectés quand les eaux usées ne sont pas traitées ?

     

     

     

     


    source:

    L'activité "Nettoyer l'eau boueuse" vous permettra d'expérimenter avec les enfants comment l'eau sale peut être lavée. Elle est présentée sur une fiche d'activité (voir pdf pp.23-25). Cette proposition d'activité est étayée dans la brochure thématique "L'eau dans ma maison", pp.28-29 du pdf.

     

    Une visite virtuelle de la station d'épuration d'Oupeye est accessible sur le web. Le livret d'accompagnement à la visite d'une station d'épuration mis au point par une intercommunale de la Région Wallonne, vous permettra d'approfondir ce sujet.

    LePass organise des activités sur le thème "Laver l'eau".

     

    La video C’est pas sorcier "Eau en danger" permet d’aborder la question de la pollution de l’eau en général.

     

    Pour connaître votre distributeur d’eau et la qualité de l’eau près de chez vous, vous pouvez consulter le site d'AQUAWAL, l'Union professionnelle des opérateurs publics du cycle de l'eau en Wallonie.

    Il existe des livres pour enfants où la question de l'épuration de l'eau est traitée : L'eau, Je découvre - Je comprends - J'agis (Éd. Milan jeunesse) et L'Eau, un bien à protéger. 15 expériences faciles à réaliser (Éd. Albin Michel Jeunesse).

    Imprimer
  • Activité 3 : Quelles sont les causes ?

     

    Les enfants se demandent pourquoi l’eau qui sort de leur école et/ou de leur maison est sale ? Nous commençons par identifier les causes qui paraissent évidentes. Ensuite, nous recherchons éventuellement un deuxième niveau de causes (la causes des causes). A titre d’exemples, nous distinguons un ou deux niveaux de causes ci-dessous :

     

    Exemple 1

    1e niveau de cause : Je me lave avec du savon.

     

    Exemple 2

    1e niveau de cause : Je tire la chasse après avoir été aux toilettes.

     

    Exemple 3

    1e niveau de cause : le cuisinier qui prépare à manger à la cantine jette l’eau de cuisson.

     

    Exemple 4

    1e niveau de cause : mes parents font des lessives.

     

    Exemple 5

    1e niveau de cause : l’eau de pluie ruisselle sur le toit et va vers l’égout.

    2e niveau de cause : nous ne récoltons pas l’eau de pluie à la maison.

     

    Exemple 6

    1e niveau de cause : on utilise des produits chimiques pour nettoyer le sol.

     ...

     

    Un débat pourra suivre cette étape pour voir comment l’eau est utilisée par les enfants : à quoi sert le savon ? Quel type de savon trouvons-nous à l’école ? Quels types de produits de nettoyage ? Sont-ils respectueux de l’environnement ?

     

     

     

     

    Imprimer
  • Activité 4 : Dans les causes identifiées du problèmes, qui joue un rôle ? « C’est à cause à qui ? »

     

    A partir de l’analyse des causes effectuées auparavant, nous pouvons identifier les acteurs qui interviennent aux différents niveaux de causes. Dans les exemples ci-dessous, nous avons besoin d’eau pour vivre et en utilisons donc tou.te.s ! Cependant, notre manière d’utiliser l’eau peut avoir un effet sur notre environnement. Nous pouvons identifier différents acteurs qui interviennent chacun à leur niveau : nous tous qui consommons de l’eau, les personnes de la station d’épuration qui la nettoient, le personnel d'entretien qui utilise des produits chimiques à l'école, le cuisinier qui prépare à manger,... Ceci permet de faire prendre conscience aux enfants qu’ils et elles jouent un rôle mais que la responsabilité de la problématique de départ est partagée entre un certain nombre d’acteurs. Avec les élèves, on identifie les causes où ils/elles peuvent agir.

     

     

     

     

    Imprimer
  • Activité 5 : Les actions possibles ?

     

    En fonction des acteurs identifiés précédemment, les enfants seront amenés à proposer des actions. Dans nos exemples, ils/elles pourront utiliser moins de savon pour se laver les mains, trouver des idées pour utiliser le moins d’eau possible pour laver les pinceaux, sensibiliser d’autres classes aux gestes qu’ils/elles ont appris. La carte « Pas cette fois » permet de passer son tour si l’enfant ne souhaite pas passer à l’action cette fois-ci.

     

     


    source:

    Vous trouverez quelques exemples d'actions accessibles aux enfants dans la brochure thématique "L'eau dans ma maison" mis au point par l'asbl Hypothèse (voir p.30 du pdf).

    Deux livres/albums jeunesse qui présentent des exemples d'action à mener : L'eau, Je découvre - Je comprends - J'agis (Éd. Milan jeunesse) et L'Eau, un bien à protéger. 15 expériences faciles à réaliser (Éd. Albin Michel Jeunesse).

    Vous trouverez encore d'autres actions "eau-environnement" dans la brochure "Soif d'eau à l'école" de Bruxelles-Environnement.

    Imprimer
  • Activité 6 : Evaluation

     

    Après le délai choisi avec les enfants pour mener une/des action(s), une évaluation leur est proposée. L'action était-elle facile/difficile ? Doivent-ils/elles poursuivre leur(s) action(s) pour atteindre l’objectif fixé ? Ont-ils, ont-elles besoin d’aide ?

     

    Ce sera aussi le moment pour observer l'impact de leur(s) action(s) sur leur environnement !

     

     

     

     

    Imprimer
N'hésitez pas à déplier les cadres pour voir le contenu des activités.
Contactez-nous

Connectez-vous pour pouvoir nous donner votre avis

Se connecter